FAIRE UN DON

VOUS ÊTES LE CORPS DU CHRIST

En fin de semaine, nous célébrons ce qu’on appelle la fête du Saint-Sacrement ou la Fête-Dieu. Jadis, on vivait la grande procession de la Fête-Dieu.

L’eucharistie nous est offerte pour retrouver nos forces de dépassement en Dieu: l’eucharistie apaise des faims, mais elle en crée de nouvelles : faim de servir, faim de découvrir et développer nos talents, faim de créer des solidarités... Participer à l’eucharistie, c’est prendre conscience que si Jésus est le chemin vers Dieu, c’est d’abord parce qu’il est le chemin vers les humains.

Pourquoi le repas du Seigneur se vit-il avec le pain et le vin : parce que ces deux éléments sont accessibles pour tous. Je me souviens d’avoir reçu un pauvre en manque de nourriture. Je lui ai ouvert mon garde-manger. Comme il ne prenait pas de pain, je lui en ai offert. Il m’a répondu : « Vous savez, monsieur le curé, quand on n’a pas d’argent, le plus facile à se procurer pour calmer l’estomac qui crie famine, c’est du pain... »

Le vin chez-nous a des couleurs de fête, mais en Israël où l’eau courante est une denrée rare, le plus facile et le moins dispendieux à se procurer pour apaiser la soif est le vin de table qui se vend l’équivalent de 2 $ la bouteille alors que l’eau en bouteille se vend autour de 3 $ et le "Pepsi" peut coûter jusqu’à 5 $ la cannette.

Quand j’ai présidé ma première messe, j’avais peur de manquer mon coup et que la consécration ne soit pas valide. Je me suis consolé à l’idée que j’avais une trentaine de prêtres autour de moi et finalement, j’ai compris que ce ne sont pas les prêtres qui font venir le Christ au milieu du peuple rassemblé dans la foi, mais que c’est Dieu lui-même qui se donne...

Il se donne généreusement pour nous combler au-delà de nos mérites et de nos besoins...

Il se donne par pur élan de bonté. Notre défi en célébrant l’eucharistie consiste à se nourrir de Dieu pour devenir une nourriture de Dieu pour ceux qui nous entourent.

Gilles Baril, curé

Autres mots du curé

publié le 6 juin 2024
publié le 6 juin 2024
publié le 29 mai 2024
publié le 29 mai 2024
publié le 9 mai 2024
1 2 3 22
© Paroisse Coeur-Immaculé-de-Marie, 2024
8b conception Web
menu