FAIRE UN DON

Donnez-leur vous-même à manger

Pourquoi serions-nous étonnés? Le jour où nous
voulons célébrer la fête du Saint Sacrement, nous
nous retrouvons devant un jour où Jésus a voulu
nourrir une foule et pour ce faire il a multiplié les
pains.
Il a voulu que son corps devienne nourriture
pour la vie éternelle.
Ce jour-là il ne fut question que de nourrir une
foule qui s’était laissée prendre à écouter la
Parole de Jésus. Sa prédication devait être assez
spéciale. Ses discours devaient être assez
intéressants. Il racontait des histoires. Il faisait
allusion à des faits vécus. Il parlait de ses expériences. Il parlait de sa vie de tous les jours avec ses amis et
surtout Il devait parler de sa vie avec son Père.
Ses auditeurs étaient subjugués par sa parole au point d’en oublier d’apporter leur lunch, au point
de ne pas voir le temps passer. On se retrouve en un lieu éloigné de tout dépanneur. On est quelques
milliers. Que va-t-on faire?
Les disciples s’inquiètent évidemment. Malgré le fait qu’ils accompagnent Jésus depuis un certain
temps et qu’ils ont été témoins de bien des événements extraordinaires accomplis par Jésus, ils
s’inquiètent encore et ils demandent à Jésus: « Qu’allons-nous faire? » Jésus leur dit tout simplement:
« Donnez-leur, vous-mêmes à manger. » « Prenez ce que vous avez, même si c’est peu.
Commencez à le distribuer et vous allez voir. » Ils commencent à distribuer et ils n’arrêtent pas. Il
y en a pour tout le monde et il en reste douze paniers. Voilà ce qu’il faut faire. Commencer à distribuer le
peu qu’on a et on s’apercevra qu’il y en aura pour tout le monde.
Si les pays riches commençaient seulement à distribuer un peu de leur superflu au lieu de le jeter
aux ordures, on s’apercevrait bien vite qu’il y en a pour tout le monde et peut-être qu’on aurait moins de
terrorisme.
Jésus a nourri le corps de la foule, il voulait faire comprendre aussi l’importance de nourrir leur
âme. Voilà pourquoi arrive l’Eucharistie, don de la vie de Dieu pour nourrir la vie de Dieu en chacun de
nous.
Jean Jacques Mireault, prêtre

Autres mots du curé

publié le 11 avril 2024
publié le 4 avril 2024
publié le 28 mars 2024
publié le 21 mars 2024
publié le 14 mars 2024
publié le 7 mars 2024
publié le 29 février 2024
1 2 3 21
© Paroisse Coeur-Immaculé-de-Marie, 2024
8b conception Web
menu