FAIRE UN DON

Cent jours plus tard

Il existe une coutume sociale qui fait en sorte que tout nouveau gouvernement jouit d’une période de cent jours avant d’être évalué sur sa capacité de diriger la communauté qui lui est confiée.

Je sais bien que je n’ai pas l’obligation de me soumettre à cette réalité mais je veux faire aujourd’hui, un bref bilan de mon vécu avec vous depuis le 1er août dernier, ce qui fera cent jours le 7 novembre.

En arrivant, j’ai voulu m’installer comme il faut pour me sentir chez moi au milieu de vous, en souhaitant y demeurer de nombreuses années.  J’ai surtout voulu connaître et apprécier le plus vite possible le travail du personnel de nos communautés, la complicité heureuse des différentes équipes de travail (je pense aux différents conseils de fabrique et de pastorale, aux conseils de gestion, aux responsables de la liturgie, …) et aux nombreux bénévoles qui se donnent avec générosité, en semaine et en fin de semaine.

J’ai toujours cru et je le crois encore plus, qu’un curé se sanctifie à voir vivre les engagés de la communauté.  J’ai visité plusieurs associations au sein desquelles je suis devenu l’aumônier.  Je vais célébrer la messe à chaque semaine au CHSLD et dans quelques résidences de personnes âgées.

Je fais occasionnellement des visites à domicile.  En plus de ça, comme tous les curés, je consacre du temps à la prière personnelle, à la préparation des homélies, à accueillir des gens au presbytère pour les écouter et les encourager pour traverser leurs épreuves, …

Quelle note d’appréciation ai-je mérité ?

  • A       Pour aimable, affection, agréable.
  • B       Pour bonté, bonheur, bâtisseur
  • C       Pour complicité, compréhension, compétence
  • D       Pour dévouement, disponibilité, débrouillard
  • E       Pour enthousiaste, engagé, enjoué

Peu importe la note que nous me donnez car ce que je désire profondément, c’est vivre avec vous la réalité de chacun des mots mentionnés et cela pendant des centaines de fois cent jours. 

Je compte sur chacun de vous pour rendre le Christ encore plus visible au cœur de vos communautés et je vous assure ma disponibilité et mon affection en Jésus-Sauveur.

Gilles Baril, curé

Autres mots du curé

publié le 11 avril 2024
publié le 4 avril 2024
publié le 28 mars 2024
publié le 21 mars 2024
publié le 14 mars 2024
publié le 7 mars 2024
publié le 29 février 2024
1 2 3 21
© Paroisse Coeur-Immaculé-de-Marie, 2024
8b conception Web
menu